Rechercher

Changer de discours et promouvoir une meilleure façon d’entreprendre

Nul besoin d’enfoncer la porte ouverte du changement de paradigme indispensable pour la durabilité. Si la crise a permis d’accélérer l’élan vers une économie plus responsable, peut-être que la nouvelle dévoilée en toute discrétion le 18 mars par la BCE qui vient d’élever le changement climatique au rang de risque systémique, finira de convaincre ceux qui devaient l’être encore.


Le mois de mars a non seulement consacré l’arrivée du printemps, mais également le mouvement B Corp, un mouvement international pour redéfinir la notion de succès et qui prend de l’ampleur.


Ce mouvement innovant et porteur d’espoir s’articule autour d’une communauté d’entreprises qui répondent aux normes les plus élevées en matière de performances sociales et environnementales, de transparence et de responsabilité (modification des statuts juridiques). Une fois certifiées, ces entreprises sont appelées B Corp. Ces dernières années, la croissance de la communauté B Corp en Suisse, en Europe et dans le monde entier a été impressionnante.


Une communauté en plein essor

Avec plus de 4000 entreprises certifiées dans le monde, le mouvement B Corp ne cesse de croître, tout comme la volonté des entreprises de s’engager pour la durabilité. Au niveau européen, le cap des 600 entreprises certifiées vient d’être passé ; sur le territoire helvétique, for d’un écosystème de 600 entreprises, plus de 60 partenaires, on comptera d’ici fin 2021 une centaine d’entreprises certifiées, 300 dans le programme Swiss Triple Impact d’ici fin 2021. Cet engouement est également visible au niveau des outils d’évaluation proposés par B Lab, l’ONG qui soutient le mouvement B Corp. Parmi ceux-ci, le B Impact Assessment (BIA), qui permet aux entreprises de mesurer leur impact sur les employé.e.s, l’environnement, la communauté ainsi que les client.e.s, enregistre un nombre record d’inscriptions. Au niveau suisse, nous observons une augmentation de 220% du nombre de comptes BIA ouverts sur notre plateforme en l’espace de deux ans.


En partenariat avec le Pacte Mondial des Nations Unies (United Nations Global Compact), B Lab a également mis au point le SDG Action Manager. Grâce à cet outil, plus de 16’000 entreprises, dont 1450 en suisse à ce jour, ont pu s’évaluer et prendre des actions mesurables et concrètes sur les 17 objectifs de développement durable.


Plus récemment, afin d’offrir une référence nationale et de permettre aux entreprises d’évaluer leur contribution aux objectifs de développement durable, B Lab Suisse a développé le Swiss Sustainability B_enchmark, premier outil de cette ampleur disponible au niveau Suisse. En l’espace d’un mois, une centaine d’entreprises se sont déjà lancées dans le processus d’évaluation de leur performance environnementale et sociale.

Un mois pour fêter le succès de B Corp

Tout au long du mois de mars, des centaines d’organisations se sont réunies pour célébrer le nombre croissant d’entreprises rejoignant le mouvement B Corp, mais surtout l’impact collectif que la communauté crée en transformant le monde des affaires pour l’intérêt général.



Il reste tout de même encore énormément à faire pour créer un tissu économique inclusif, équitable et régénérateur pour la société ainsi que pour la planète. Afin de changer le système économique, il faut changer les règles du jeu. Ainsi, à mesure que le mouvement B Corp prend de l’ampleur, les initiatives visant à informer, soutenir et transformer le monde des affaires se développent elles aussi. Nous pouvons nous appuyer sur tout ce que B Corp a réalisé jusqu’ici pour continuer à innover et à façonner les outils et les comportements qui nous permettrons de construire un futur serein.


Que vous soyez chef.fe d’entreprise, employé.e, politicien.ne, universitaire, enseignant.e.s ou encore étudiant.e, vous avez tous et toutes un rôle à jouer pour atteindre les objectifs de développement durable d’ici 2030. Rejoignez la communauté et contribuez à la décennie de l’action !


Les célébrations pour le mois B Corp sont terminées, mais l’essor de notre communauté et la transition durable que vit le secteur privé ne font que commencer.

14 vues